Pourquoi
lire à voix haute?

La lecture à voix haute est un acte de partage et une source de plaisir qui créent de la proximité. Elle est également un outil pédagogique primordial. Elle améliore la capacité de l’enfant à s’exprimer et à comprendre des textes et participe à élargir son vocabulaire. Les enfants à qui les proches lisent régulièrement ont plus de facilité pour apprendre à lire et ont, en moyenne, de meilleurs résultats scolaires.

 

Pour les plus petits, la lecture à voix haute est le premier contact avec la littérature. En écoutant, ils enregistrent inconsciemment des schémas narratifs et de langage. Plus tard, ils parviendront plus aisément à comprendre et interpréter des textes.
 

Les histoires stimulent également l’imagination des enfants et favorisent leur créativité et expressivité. Elles initient des conversations sur des thèmes fondamentaux et quotidiens. Elles permettent, dans le cadre familial, d’apprendre à gérer les soucis et les conflits. Elles ouvrent également à des mondes totalement nouveaux.

 

Lire à voix haute signifie se réunir et vivre ensemble des histoires, en offrant à l’enfant de l’attention et de la proximité. La maman, le papa ou toute autre personne qui prend le temps de lire est aux yeux de l’enfant tout aussi important que les personnages qui peuplent les histoires lues.

Trucs et astuces de lecture à voix haute

1 – Prévoyez du temps et de la tranquillité

Faites en sorte que la lecture devienne un moment privilégié entre l’enfant et vous. Il convient pour cela de mettre en place une atmosphère détendue. Choisissez un moment qui convient autant à l’adulte qu’à l’enfant. Avant le dodo, après le dîner ou avant les devoirs par exemple. Trouvez un endroit confortable et éteignez les téléphones portables et la télévision.

 
 

1 – Prévoyez du temps et de la tranquillité

Faites en sorte que la lecture devienne un moment privilégié entre l’enfant et vous. Il convient pour cela de mettre en place une atmosphère détendue. Choisissez un moment qui convient autant à l’adulte qu’à l’enfant. Avant le dodo, après le dîner ou avant les devoirs par exemple. Trouvez un endroit confortable et éteignez les téléphones portables et la télévision.

2 – Choisissez le livre avec l’enfant

Tentez de trouver une histoire qui fera à la fois plaisir à votre enfant et à vous-même. Que ce soit à la maison, à la librairie ou à la bibliothèque, laissez l’enfant choisir le livre en le guidant en fonction de ses différents intérêts. Soyez patient s’il demande encore et encore la même histoire. C’est une belle preuve qu’il apprécie ces moments de proximité. Si vous avez plusieurs enfants, demandez-leur de choisir alternativement l’histoire à lire.

 
 

2 – Choisissez le livre avec l’enfant

Tentez de trouver une histoire qui fera à la fois plaisir à votre enfant et à vous-même. Que ce soit à la maison, à la librairie ou à la bibliothèque, laissez l’enfant choisir le livre en le guidant en fonction de ses différents intérêts. Soyez patient s’il demande encore et encore la même histoire. C’est une belle preuve qu’il apprécie ces moments de proximité. Si vous avez plusieurs enfants, demandez-leur de choisir alternativement l’histoire à lire.

3 – Lisez de manière vivante

Vous n’avez pas besoin d’être un pro de la lecture à voix haute pour lire à vos enfants. Mais quelques petites astuces peuvent aider à rendre ces instants plus vivants. Parlez assez fort et de manière claire. N’hésitez pas à utiliser différentes voix, des expressions faciales et des gestes. Gardez un contact visuel avec l’enfant et faites de petites pauses durant la lecture, pour créer de la tension.

 
 

3 – Lisez de manière vivante

Vous n’avez pas besoin d’être un pro de la lecture à voix haute pour lire à vos enfants. Mais quelques petites astuces peuvent aider à rendre ces instants plus vivants. Parlez assez fort et de manière claire. N’hésitez pas à utiliser différentes voix, des expressions faciales et des gestes. Gardez un contact visuel avec l’enfant et faites de petites pauses durant la lecture, pour créer de la tension.

4 – Laissez votre enfant intervenir

La lecture à voix haute est une expérience qui se partage. Vous et votre enfant vivez l’histoire ensemble. Laissez-lui le temps de développer ses propres pensées et de poser ses propres questions. Encouragez-le à être créatif. Vous pouvez par exemple lui demander d’imaginer la suite de l’histoire. La lecture à voix haute est aussi l’occasion de parler avec l’enfant des différents sujets abordés par le livre choisi.

 
 

4 – Laissez votre enfant intervenir

La lecture à voix haute est une expérience qui se partage. Vous et votre enfant vivez l’histoire ensemble. Laissez-lui le temps de développer ses propres pensées et de poser ses propres questions. Encouragez-le à être créatif. Vous pouvez par exemple lui demander d’imaginer la suite de l’histoire. La lecture à voix haute est aussi l’occasion de parler avec l’enfant des différents sujets abordés par le livre choisi.

5 – Lisez dans votre propre langue

Lisez à l’enfant dans la langue que vous maîtrisez le mieux. Que cela soit le français, le portugais, l’italien, l’allemand ou n’importe quelle autre langue. Si vous le souhaitez, vous pouvez également raconter des histoires sans livre. Les histoires inventées sont amusantes et favorisent l’imagination, l’expressivité et la créativité des enfants.

 
 

5 – Lisez dans votre propre langue

Lisez à l’enfant dans la langue que vous maîtrisez le mieux. Que cela soit le français, le portugais, l’italien, l’allemand ou n’importe quelle autre langue. Si vous le souhaitez, vous pouvez également raconter des histoires sans livre. Les histoires inventées sont amusantes et favorisent l’imagination, l’expressivité et la créativité des enfants.

6 – Lisez de manière régulière

Les rituels rassurent les enfants et leur donnent un sens de l’anticipation. Il vaut donc mieux lire de manière régulière. Idéalement, tous les jours. La lecture n’a pas besoin de durer longtemps. Cinq minutes quotidiennes de lecture à voix haute ont déjà un effet positif sur le développement de l’enfant. La pratique est également un moyen de développer la relation avec l’enfant en lui donnant du temps, de la proximité et de l’attention.

 
 

6 – Lisez de manière régulière

Les rituels rassurent les enfants et leur donnent un sens de l’anticipation. Il vaut donc mieux lire de manière régulière. Idéalement, tous les jours. La lecture n’a pas besoin de durer longtemps. Cinq minutes quotidiennes de lecture à voix haute ont déjà un effet positif sur le développement de l’enfant. La pratique est également un moyen de développer la relation avec l’enfant en lui donnant du temps, de la proximité et de l’attention.

7 – La lecture à voix haute ne connaît aucune limite d’âge

L’enfant grandit, mais cela ne veut pas dire qu’il n’a plus envie d’écouter des histoires lues par ses parents. Continuez à lui lire des livres, même quand il est capable de le faire lui-même. Même les adolescents et les adultes aiment parfois écouter les autres lire.

 
 

7 – La lecture à voix haute ne connaît aucune limite d’âge

L’enfant grandit, mais cela ne veut pas dire qu’il n’a plus envie d’écouter des histoires lues par ses parents. Continuez à lui lire des livres, même quand il est capable de le faire lui-même. Même les adolescents et les adultes aiment parfois écouter les autres lire.

Recommandations
de livres

Voici une petite sélection de livres particulièrement adaptés pour la lecture à voix haute. Les recommandations d’âges ne sont données qu’à titre indicatif. Un album destiné aux plus de 4 ans peut parfois être excitant pour un enfant de deux ans, même s’il ne comprend pas tous les éléments de l’histoire. A l’inverse, un enfant plus âgé peut avoir envie d’un album destinés aux plus petits. Le choix doit être davantage guidé par les intérêts de l’enfant que par les recommandations d’âges.

La base de données de Ricochet, gérée par l’ISJM, permet de trouver d’autres idées de livres en cherchant selon de nombreux critères, comme le genre, le thème ou le titre.

Pour les tout-petits

Dingosaures

Raphaël Fejtö

L’école des loisirs 2017

48 pages

ISBN 978-2211226042

Un album drôle et rempli de jeux de mots qui imagine une pléthore de dinosaures aussi farfelus que le proutosaure ou le snifosaure. Après la lecture, les enfants peuvent inventer leurs propres dinosaures, s’essayant ainsi à la création de nouveaux mots.

 

Le premier hiver de Rouge-Gorge

Suzanne Barton

Traducteur : Christine Mignot

Circonflexe 2016

24 pages

ISBN 978-2878338102

C’est la fin de l’automne. Rouge-Gorge voit les feuilles tomber. Petit à petit, en interrogeant les autres animaux, il apprend à connaître l’hiver et les autres saisons. Un album très poétique, construit sur un principe de randonnée, qui évoque le changement de manière positive et rassurante.

 

Nous, quand on sera grands

Jean Leroy (auteur), Matthieu Maudet (ill.)

L’école des loisirs 2015

26 pages

ISBN 978-2211224086

Le Petit Chaperon Rouge et les Trois Petits Cochons imaginent comment ils se débarrasseront du loup quand ils seront grands. Un album très drôle, qui prend à rebours les contes traditionnels, avec une formulation qui se répète et un langage expressif.

 

A partir de 4 ans

Eldorado

Noémie Pétremand (auteur), Jenay Costantini-Loetscher (ill.)

Plume et Pinceau 2017

ISBN 978-2970092971

Eldorado est un petit clown coloré. Une nuit, il fait un cauchemar et perd ses couleurs. Il cherche alors à les retrouver. Une douce histoire sur les peurs, écrite entièrement en rimes et avec un langage évocateur et riche en comparaisons.

 

Les Touverts

Denitza Mineva

Editions du Jasmin 2016

ISBN 978-2352841661

Les Touverts ne connaissent que la couleur verte. Pourtant, un jour, ils rencontrent les Tourouges. Leurs certitudes sont alors ébranlées. Chaque phrase de l’album est prétexte à un jeu de mots ou à une rime. L’histoire propose aux enfants d’imaginer sa fin et questionne sur la différence.

 

Les grands contes de Suisse

Christine Pompéï

Auzou Suisse 2017

199 pages

ISBN 978-2365082204

La dame blanche, La grotte aux fées, Le dragon du Muveran… Ce recueil au langage vivant et imagé propose de redécouvrir les contes et légendes des différents cantons suisses. Le lecteur peut ainsi choisir une histoire en fonction de son canton ou de l’envie des enfants.

 

A partir de 7 ans

Mercredi à la librairie

Sylvie Neeman (auteur), Olivier Tallec (ill.)

Editions Sarbacane 2007

26 pages

ISBN 978-2848651736

Chaque mercredi, une petite fille et un vieux monsieur se croisent à la librairie. Elle lit des BD qui la font rire et lui un gros livre qui le fait pleurer. Un album tout en douceur, écrit du point de vue de la petite fille, avec un langage et des questions d’enfants. Très poétique.

 

Les nouvelles aventures de la famille Motordu

Pef

Gallimard Jeunesse 2015

120 pages

ISBN 978-2070666911

Un livre qui regroupe quatre aventures de la célèbre famille Motordu. Humour et jeu de mots sont présents à chaque réplique. En écoutant, les enfants s’amusent à découvrir les homonymes et les ressemblances entre certains mots et certaines expressions de la langue française.

 

Je suis un livre et j’aime être lu

Roger Hargreaves

Traducteur : Benjamin Kuntzer

Circonflexe 2017

36 pages

ISBN 978-2878338690

Un livre, un crayon, un oreiller… Une vingtaine d’objets racontent leur vie et expliquent leur perception du monde. Un album tout en rimes, drôle et très rythmé. Les enfants peuvent ensuite imaginer d’autres histoires eux-mêmes en se mettant à la place de divers objets.

 

A partir de 10 ans

La carotte se prend le chou

Emmanuel Trédez (auteur), Eric Meurice (ill.)

Nathan 2011

166 pages

ISBN 978-2092566169

Le commissaire Brocoli doit faire face à plusieurs crimes. Pour l’aider à les élucider, il aura besoin de l’aide du célèbre détective belge, Achille Carotte. Le lecteur a le choix entre quatre enquêtes très comiques et remplies de jeux de mots autour des fruits et des légumes.

 

Sans papiers

Agnès de Lestrade

Bulles de savon 2017

60 pages

ISBN 979-1090597686

C’est l’histoire d’un petit réfugié qui raconte sa vie comme elle est, avec ses accidents et ses bonheurs quotidiens. Un livre drôle et triste à la fois, raconté du point de vue de l’enfant, qui ne comprend pas toujours tout, avec ses mots et ses formulations propres.

 

Histoires pressées

Bernard Friot (auteur), Martin Jarrie (ill.)

Milan Junior 1988

140 pages

ISBN 978-2745926975

Trente-six histoires courtes plus loufoques les unes que les autres, souvent racontées par des enfants, sur un ton décalé. Les différents narrateurs jouent avec les mots, les personnages et les situations. Parfaite introduction pour discuter des histoires en général avec les enfants.

A partir de 12 ans

Construire un feu

Jack London

Alice Editions 2016

80 pages

ISBN 978-2874263019

Cette nouvelle, un classique de la littérature, raconte le périple d’un homme et de son chien dans le Grand Nord canadien. Une histoire de survie qui détaille avec une langue évocatrice la nature, le froid, les peurs de l’homme et les doutes du chien.

 

Divers-cités

Collectif

Editions Théâtrales Jeunesse 2016

168 pages

ISBN 978-2842607029

Un recueil de quatorze pièces de théâtre prévues pour un ou plusieurs lecteurs ou acteurs. Les textes sont très vivants, jouent avec la langue et brisent parfois le quatrième mur. Le ton est tantôt grave, absurde ou réjoui. Chacune des pièces peut être interprétée en moins de six minutes.

 

Inconnu à cette adresse

Kathrine Kressmann Taylor

Flammarion Jeunesse 2012

98 pages

ISBN 978-2081277861

Max et Martin sont deux amis allemands vivant en Californie. L’un est juif, l’autre non. En 1932, Martin retourne en Allemagne. Lettre après lettre, Max se rend compte que son ami devient antisémite. Un échange épistolaire percutant servi par un style direct et un langage riche.